La création de l'UNC - UNC-AFN-Boissiere-montaigu

Aller au contenu

Menu principal :

La création de l'UNC

Les reportages > Centenaire 14-18

LA CREATION DE L'UNION NATIONALE DES COMBATTANTS

     Le 11 novembre 1918 à 10 h 40 quelque part dans les Vosges tombe le dernier soldat français de la guerre de 1914-1918.

     Ce même 11 novembre à 11 h est signé dans la forêt de Compiègne, dans un wagon à Rethondes, l’Armistice mettant fin à la guerre la plus effroyable que l’espèce humaine ait connue.

    15 jours après l’Armistice est créée l’Union nationale des combattants, citée dans le Journal Officiel du 11 décembre 1918.

    Elle est reconnue d’utilité publique par décret du 20 mai 1920.

    Georges CLEMENCEAU et le révérend père BROTTIER, deux hommes aussi peu semblables que l’eau et le feu, en sont les fondateurs.

   CLEMENCEAU remet au premier trésorier de l’UNC la somme de 100 000 francs or, provenant d’un don d’une mère, dont le fils est tombé au combat.

 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu